Version imprimable

Current Size: 100%

Actualités

Prévention : moustique tigre

Le moustique tigre est une espèce invasive de moustique particulièrement nuisante installé en France depuis 2004.

Dans certains cas, il peut être vecteur de maladies virales (dengue, chikungunya, Zika) par le biais de ses piqûres. Les autorités sanitaires suivent donc avec attention l’extension de son implantation.

Comment reconnaître un moustique tigre ?

• Taille : environ 5 millimètres

• Apparence : rayures noires et blanches sur l’abdomen et les pattes

• Particularité : pique le jour / est très agressif / vit à proximité de son lieu de naissance

Éviter le développement des larves de moustique

Le moustique se développe dans de petites quantités d'eau : des soucoupes de pot de fleurs, des vases... Il est donc recommandé de :

• éliminer les endroits où l'eau peut stagner ;

• changer l'eau des plantes régulièrement ;

• vérifier le bon écoulement des eaux de pluie ;

• couvrir les piscines hors d'usage et les réservoirs d'eau.

-> Voir toutes les consignes

Contribution citoyenne : signalez sa présence !

Objectifs :

• identifier la densité de présence du moustique tigre sur votre secteur à une période bien définie ;

• évaluer le risque sanitaire si un malade (dengue, chikungunya, Zika) fréquente votre commune ;

• s’informer sur les moyens à mettre en place pour limiter la prolifération du moustique tigre.

On parle de lutte anti-vectorielle (LAV), pour signaler la présence d’un moustique susceptible d’être un tigre, connectez-vous :

-> https://signalement-moustique.anses.fr/signalement_albopictus/signalements

Restez connectés !