Printer-friendly version

Current Size: 100%

Concert de Chœurs Ensemble pour la Paix

Le Dimanche 9 avril 2017

 

Concert donné par les choeurs "Ensemble pour la Paix", à l'église Saint-Idunet à 17h.

Libre participation.

 

65 choristes chanteront la paix et la tolérance sous la baguette de Gérard Baslé, accompagnés par Max Pallier au piano.

Choeurs ensemble pour la paix est un ensemble qui s’est constitué autour d’une oeuvre prônant la tolérance et la paix, l’Homme Armé, une messe pour la paix de Karl Jenkins. A l’initiative du projet en 2012, Gérard Baslé, chef de choeur de plusieurs chorales de la région brestoise. Il souhaitait en effet rassembler des choristes de tous horizons autour d’une oeuvre oecuménique prônant la tolérance et la paix. Ce projet d’envergure a porté ses premiers fruits dans le cadre des commémorations de la Première Guerre Mondiale en novembre 2014 lors de 4 concerts dans le Nord-Finistère, et a notamment obtenu le label « Centenaire » de la Mission du Centenaire 14-18. Plus de 2000 spectateurs ont déjà pu partager l’émotion transmise par la musique et les textes de cette ode à la paix.

Depuis 2016, les choristes ont entamé le travail de pièces extraites d’une autre oeuvre, la Cantate pour la paix de Bernard Lallement.

Ils donneront ainsi en concert à Châteaulin des extraits des oeuvres de Karl Jenkins et Bernard Lallement.

Complément d’information sur l’Homme Armé, une messe pour la paix de Karl Jenkins :

Pour mieux comprendre le message et la symbolique de cette oeuvre bouleversante et spectaculaire pour choeur et orchestre, quelques éléments clés : elle a été composée en 1999 par Karl Jenkins, musicien gallois, sur une commande du Musée des Armureries Royales de Londres. Riche en inspirations musicales et culturelles diverses, elle se compose de 13 pièces réparties en 3 volets : l’évocation des guerres du passé et la description des horreurs des guerres modernes, pour s’achever sur une exhortation à la paix. Karl Jenkins s’est basé sur l’ordinaire de la messe romaine pour structurer sa composition, auquel il mêle des poèmes et proses profanes : extrait du Mahàbhàrata hindou, poème de Rudyard Kipling et témoignage poignant d’un survivant d’Hiroshima. La diversité des genres musicaux est très large également, on y retrouve une ritournelle de Guillaume Dufay du 15ème siècle, une évocation du chant grégorien à travers un choeur d’hommes a capella, et des mises en musiques modernes de textes anciens.

Restez connectés !